Récapitulons un peu

Récapitulons un peu

Depuis ma dernière entrée ayant quelque contenu, il s'en est passé des bonnes. Et des moins bonnes.

Mes parents ont ENFIN trouvé un appartement dans une communauté de retraités qui leur plaît et déménagerons en février! C'est en ce moment la course pour mettre leur condo en vente, chose plus facile à faire qu'à dire, parce que mes parents n'ont pas vendu de maison depuis 1989 et donc ne se souviennent plus comment ça marche et se complique la vie. Ma mère me répète sans cesse que je ne sais pas comment c'est difficile de vendre une propriété, même si j'ai fait exactement cela l'été dernier. Soit.

Je pense que ce qui les a convaincu est que pendant qu'ils étaient chez-nous pour Noël, mon père a déboulé les escaliers menant au sous-sol la première fois qu'il a tenté de les descendre tout seul. Il était chez-moi depuis moins d'une heure. J'y pense et je rage encore. Soit.

Pendant leur séjour, Igrec a mangé un tout petit flocon de chocolat noir Baker's le 23 et s'est ramassé à l'hôpital vétérinaire le 26. Après avoir été un peu malade le 24 et mieux le 25, il a pris du mal pendant la nuit et fit admis pour 24 heures. 800$ plus tard, il est remis. Il recommencera, sans aucun doute. Prendre des assurances pour le chien fut et de loin la meilleure décision financière que nous avons faite au cours des 15 dernières années.

Hormis cela, les Fêtes ont été assez bonnes. Ma mère, ma soeur et moi se sont fait tatouées, comme expliqué dans l'entrée précédente. Mon père est un petit vieux "casseux de party", mais je ne m'attendais pas à mieux. Il n'y a rien à faire. Le "crawfish boil" cajun traditionnel que j'ai préparé pour le souper du 25 était absolument parfait! Mais mon père a ragé devant sa difficulté à mangé ces écrevisses, sans jamais demander d'aide. De plus, ma soeur a découvert qu'il y avait de la coriandre dans les écrevisses (déjà dans le paquet, je n'en avais pas mise), ce qui lui rendit le plat immangeable; elle fait partie de ceux pour qui la coriandre goûte le savon. C'est apparemment génétique et on se demande de qui elle a acquis cela, parce que personne dans la famille est comme elle... Mystère. Ma famille partie, notre amie Anik, ses filles et son amie Pénélope, désormais notre amie aussi, sont venue pour quelques jours. Nous avons beaucoup rit et joué. Je les adore. Nous avons passé le jour de l'an dans la famille de Mamou, à jouer au carte.

Ma soeur a signé ses papiers de divorce et sera débarrassée de son tapon sous peu, avec du cash en plus. Elle doit elle aussi déménager en février, dans un super appartement près de son travail, que lui louent des amies à elle qui ne lui chargeront que le coût de base sans aucun profit. Oui, "au cost".

Le Chaton amorce enfin une ergothérapie lundi prochain. Après deux ans d'attente, nous sommes heureux. Écrire lui est tellement difficile, nous peinons à le convaincre de pratiquer à la maison. Pourquoi écrire quand maman peut le faire, hein?

Bref, je n'ai pas vraiment eu une minute à moi avant cette semaine. La routine est reprise et j'espère, je veux, reprendre ce blogue de manière régulière. J'ai recommencé à dessiner pour la même raison: quand je dessine, j'écris aussi. Ces activités sont reliées dans ma petite tête. J'ai d'ailleurs fait le plan général de mon livre, celui que je devais commencé à écrire en juillet, et j'ai même environ 1000 mots, ce qui est plus que dans les six derniers mois.

J'ai aussi deux publications de plus à mon CV et une autre de confirmée. Cette dernière ne demande que quelques corrections. De plus, un de mes cours en ligne, mon cours bilingues sur les minorités francophones au Canada, a reçu une subvention importante du ministère de l'Éducation pour être peaufiner et mis en disponibilité pour tout étudiant de la province. Je choisis de voir tout cela comme un signe que 2016 sera une meilleure année que 2015, dieu est son âme.

Un pas à la fois!


Fragments sur David Bowie

Non-compliant bitches

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.