Ah ben! Une entrée de blogue.

Bon reflet de mon état d'esprit.

Bon reflet de mon état d'esprit.

Depuis ma dernière entrée de blogue en août, nous avons vendue notre ancienne maison pour 4000$ de moins que nous voulions, Chaton a commencé le Jardin d'enfants, nous avons déménagé dans la nouvelle maison le 25 septembre, Igrec a mangé du poison à rats et a survécu (!), j'ai dû écrire/réviser/corriger quatre manuscrits différents, dont une demande de financement en ligne dont on ne m'avait pas parlé avant 7 jours de la date limite, j'ai participé à deux congrès ET mon père a fait un AVC. Ma carte de danse était plutôt pleine, n'est-ce pas?

Ceci explique mon absence de ce blogue et la raréfaction de mes interventions sur les autres médias sociaux. Je tape ces mots à Montréal entre deux trains, puisque je reviens de Québec, où je me suis occupé un peu de mes parents en fin de semaine. Mon père a très peu de séquelles de son AVC, à la surprise générale, sauf une faiblesse à gauche, qui nécessite l'emploi d'une canne, qu'il n'utilise pas. En effet, il prend sa canne et la tient à 10 cm au dessus du sol, pour la déposer dès que possible. Oui, il perd l'équilibre beaucoup, mais il insiste qu'il faut qu'il s'habitue (à la canne ou à sa faiblesse, personne ne le sait).

Bref, après deux mois de retard, je devrais pouvoir commencer la rédaction de la proposition de livre amorcée en août et ensuite la rédaction de mon livre qui n'en finit plus de finir, celui sur les commémorations, qui je dois publier si j'espère un jour avoir la titularité. Je n'ai pas fait un seul gribouillis depuis août non plus.

Bref, on espère que je vais enfin avoir un peu de répit pour me remettre à faire ce que j'aime faire et travailler aussi.


Une porte mystérieuse

La maison n'est toujours pas vendue

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.