Deci deça

Plein de petites choses sans grande importance.

Heille, a'est rouge!

Heille, a'est rouge!

  1. J'ai des reflets rouge dans les cheveux. Je voulais de grosses bandes rouges, mais ma coiffeuse "a chocké" et a admis qu'elle n'en a pas mis assez en me coupant les cheveux. C'est correct. Je peux vivre avec. Mon fils déteste ça.
  2. Le chien commence à savoir vivre. Il a encore tendance à mordiller quand il est énervé et à sauter sur le Chaton, mais les choses s'améliorent.
  3. En parlant du garçon, aujourd'hui est sa "cérémonie de graduation" de la garderie. Je suis sérieuse et je suis parfaitement sidérée. Elles vont déguiser les enfants avec des petites toges et des mini-mortiers et les faire parader devant les parents et leur donner une espèce de bout de papier genre diplôme, pour la simple raison qu'ils ont 4 ans et iront à la pré-maternelle l'année prochaine. Mamou et moi avons tous les deux rencontré des personnes qui ont "doublé" leur maternelle, nous pouvons donc comprendre en principe l'idée de faire une cérémonie avant de passer au primaire. Je trouve que c'est stupide au centuple, mais je peux comprendre. Je comprends aussi qu'une cérémonie à la fin du secondaire est importante, parce que pour plusieurs ce sera la seule graduation de leur vie. Mais à la garderie? Vraiment? Qu'est-ce qu'il a fait pour mériter cela mon fils? Il a survécu à son quatrième anniversaire? Ça ne fait aucun sens et je suis contre. Mais, bon, oui, je vais prendre des photos et des vidéos.
  4. En parlant de choses déprimantes, les élections en Ontario de hier ont vu l'élection de Kathryn Wynne et des Libéraux. Comme je l'ai dit ailleurs, c'est le moins pire des mauvais choix. Je ne sais pas ce que j'aurais fait si Tim Hudak les Conservateurs avaient pris le pouvoir. Un vrai fou, cet homme. Je suis une femme de gauche, fermement de gauche, mais comme les NPD n'avait pas espoir de gagné et le Parti vert n'est pas décidé s'il sera de droite ou de gauche, je ne savais pas pour qui voté. Comme je l'ai dit au téléphone pendant une des cinq fois que les travailleurs de la candidate conservatrice locale ont appelé, j'ai assez de respect pour moi-même pour ne pas avoir voté pour des épais. Et j'ai peut-être envoyé chier l'un d'entre-eux et condamné la candidate à l'enfer lors d'un de ces infinis appels. Je crois pouvoir faire confiance à Wynne, même si toute personne sensée ne devrait pas faire confiance à l'institution du Parti libéral de l'Ontario. Au moins, on est pas pris avec Hudak pendant quatre ans. Fait intéressant, elle est la première Première ministre au Canada à être ouvertement gay et le premier chef de gouvernement ouvertement gay dans le Commonwealth et dans le monde anglo-saxon.

Of Exoduses and Raptures: A Theology of Battlestar Galactica

Pseudo-history syllabus (near to final version)

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.