Corriger des examens, surtout des examens à choix de réponse, est mortel!

 

Si vous vous demandez où j'étais, j'étais submergée d'examens.  J'ai presque tout corrigé les deux premières parties, les choix de réponses et les vrai ou faux, du moins chez ceux que j'ai reçu par la poste. Un dernier paquet devrait arriver demain. Quelques constatations me perturbent.

2947327652_7591b6c80a_o.jpg

a) Plus de la moitié des étudiants ont répondu "vrai" à l'affirmation "René Lévesque supported violent action."  J'ai mal au ventre juste d'y penser. J'en pleure.

b) Une majorité d'étudiants pense que l'Ontario est la seule province bilingue du Canada. Ce qui est effrayant, parce que le français est quotidiennement sous attaque en Ontario. Considérant que le cours insiste sur le fait qu'il y a eu un amendement constitutionnel pour que le Nouveau-Brunswick soit une province officiellement bilingue, je déprime!

c) Plus du tiers des étudiants ont répondu que le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni sont membres de l'ALENA.

d) Plus de la moitié des étudiants croient que l'homosexualité est devenue légale au Canada avant 1969.

e) Près de la moitié des étudiants confondent Inuits, Métis, Premières Nations et Autochtones et semblent très confortables avec leur ignorance.

Comme je n'ai pas encore corrigé les questions d'identification, je n'ai pas encore compilé un florilège des pires définitions que je sais se trouveront dans la pile qui m'attend dans le salon.

J'y vais à reculons, mais je vous ferai part des perles (ou des horreurs, c'est selon) dans une prochaine entrée. 


L'état du Chaton et une réflexion sur l'intimidation

On dirait bien que bientôt je pourrai changer de capot à l'université et grandement améliorer mes conditions de travail.

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.